26 septembre 2019

Première visite de Neuilly-sur-Marne (93)

Le  25 septembre, Epareca s’est rendu à Neuilly-sur-Marne. La Ville et l’EPT Grand Paris – Grand Est souhaitent être accompagnées par l’Etablissement afin d’objectiver le potentiel de déploiement d’une offre économique complémentaire à la Cité artisanale Poincaré qui bénéficie d’un taux de remplissage optimum. Epareca pourrait assurer la maîtrise d’ouvrage d’une étude de potentiel en immobilier d’entreprises.

Première visite de Villemomble (93)

Mercredi 25 septembre, les équipes d’Epareca se sont rendues à Villemomble. Avec l’EPT Grand Paris – Grand Est, la Ville souhaite étudier l’opportunité d’implanter un nouvel hôtel d’entreprises et des locaux d’activités afin de mieux répondre aux besoins des porteurs de projets et des TPE. Sous réserve de la décision de son conseil d’administration, Epareca pourrait assurer la maîtrise d’ouvrage d’une étude de potentiel en immobilier d’entreprises et d’une étude commerciale afin d’objectiver le potentiel économique de ce secteur.

Pose de la 1ere pierre du centre commercial Charcot à Sevran (93)

Stéphane Blanchet, Maire de Sevran, Bruno Beschizza, Président de Paris Terre d’Envol, Valérie Lasek, Directrice Générale d’Epareca et Séverine Fontaine, Sous-Préfet du Raincy, ont posé la première pierre du futur centre commercial Charcot, à Sevran, ce mercredi 25 septembre. Après démolition de l’ancien centre commercial, à l’exception de la pharmacie et de deux locaux, un nouveau bâtiment sera construit en alignement sur l’avenue du Commandant Charcot. Les boutiques non démolies feront l’objet d’une réhabilitation en harmonie avec le nouveau bâtiment. L’ensemble, accueillant également une supérette, une boulangerie et des activités médicales, occupera une surface commerciale totale de 912 m² utiles.

Télécharger
le dossier de presse
13 septembre 2019

Première visite de Fresnes-sur-Escaut (59)

Epareca s’est rendu le 11 septembre dernier à Fresnes-sur-Escaut suite à la saisine de la collectivité sur la problématique commerciale de son centre-ville dont la requalification a été amorcée dans le cadre du 1er PRU puis du PNRQAD. Le centre-ville concentre, en effet, une vacance importante qui touche les locaux commerciaux mais également les logements. La collectivité souhaite associer Epareca dans la définition de sa stratégie d’intervention et la mise en œuvre de son plan d’actions en cours de définition dans le cadre des réflexions urbaines portées conjointement avec Valenciennes Métropole.

11 septembre 2019

Première visite d’Abbeville (80)

Epareca s’est rendu ce 10 septembre à Abbeville pour accompagner la Communauté d’Agglomération et la Ville dans la mise en œuvre du volet commercial du projet de requalification du centre-ville retenue dans le dispositif ACV. En effet, si le centre-ville accueille encore une offre diversifiée et de qualité, il montre des signes de fragilité : vacance de certains locaux qui ne sont pas adaptés au marché (en raison de leur taille, de leur configuration, de leur état de vétusté ou d’un loyer trop élevé) ; difficulté pour certains commerçants à identifier des repreneurs au moment de leur départ en retraite. L’intervention que pourrait porter l’établissement sera à articuler étroitement avec la requalification du parc de logements privé qui concentre également une vacance élevée.

2 septembre 2019

Première visite de Tarbes (65)

Epareca s’est rendu ce mercredi 28 août à Tarbes à l’occasion d’une première visite de son centre-ville, retenu dans le programme national Action Cœur de Ville. La Ville souhaite en effet poursuivre une politique de redynamisation de son centre-ville afin de renforcer l’attractivité du cœur historique, et ainsi inciter les jeunes ménages à s’y installer et les entrepreneurs, artisans et commerçants à le réinvestir. En s’appuyant sur les deux grandes Halles marchandes emblématiques que sont : la Halle Brauhauban réaménagée en 2013, ainsi que ses abords et la Halle Marcadieu ; ainsi que sur les aménagements urbains qualitatifs qui ont permis de valoriser le cours Foch où de nombreuses anciennes nationales se sont implantées. La stratégie portée par la Collectivité consiste à croiser les thématiques (notamment : réhabilitation/reconstruction de l’habitat ancien ; redynamisation du tissu commercial et artisanal de proximité ; requalification des espaces publics, etc.) à travers l’articulation entre le dispositif Action Cœur de Ville et la mise en œuvre d’une OPAH-RU. La rue Brauhauban, emblématique de l’hyper centre historique et reliant 3 places à proximité immédiate de la principale artère commerçante de la Ville, fait l’objet d’un projet de requalification. Elle accueille un peu plus d’une cinquantaine de locaux commerciaux dont une dizaine sont inoccupés. De plus, son offre est insuffisamment diversifiée (prêt-à-porter ou concept-store majoritairement, absence d’enseigne alimentaire). La Ville de Tarbes souhaite faire de cette rue la vitrine et le laboratoire de son action (projet d’acquisition d’un îlot de logements et de commerces vacants et réhabilitation via l’EPF Occitanie, installation de l’Office du Commerce, création d’une fabrique à boutiques, d’un tiers-lieu, création d’un place-jardin, etc.) afin de lui donner une nouvelle identité marchande et opérer son changement d’image. L’intervention d’Epareca est particulièrement attendue pour accompagner la reconquête de cette artère commerçante essentielle.