Retourner à l'accueil

Toutes nos actualités

17 juillet 2019

La loi ELAN permet de faire appel à Epareca dans les cœurs de ville

La LOI n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (dite loi ELAN) a été publiée au Journal Officiel du 24 novembre : notre établissement peut désormais intervenir à titre expérimental dans les futures Opérations de Revitalisation des Territoires (ORT) prévues dans le cadre de cette loi. Les collectivités sont désormais autorisées à faire appel à l’Établissement public national d’aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux (Epareca) pour intervenir sur l’immobilier commercial et artisanal dans le périmètre des opérations de revitalisation de territoire (ORT). Epareca est désormais fondé à intervenir à titre expérimental pour 3 ans dans le cadre des opérations de revitalisation de territoires (ORT), et prioritairement, dans les 222 villes retenues par le Plan gouvernemental Action Cœur de Ville. L’établissement public, créé par la Loi du 14 novembre 1996 relative à la mise en œuvre du pacte de relance pour la ville, Epareca, seul opérateur public national en immobilier commercial et artisanal, ne pouvait jusqu’à présent intervenir que dans les 1500 quartiers relevant de la géographie prioritaire de la politique de la ville, ainsi que dans le cadre du PNRQAD, quand l’initiative privée fait défaut. Selon les cas, Epareca agit en maîtrise d’ouvrage directe ou acquiert auprès des bailleurs, de promoteurs ou de SEM les volumes concernés. Il intervient en fonds propres aux côtés des collectivités et s’assure de la maîtrise des locaux sur le long terme. A la livraison, il assure l’exploitation et une gestion locative adaptée des espaces créés ou rénovés, pendant le temps nécessaire à la stabilisation des activités. Au titre de son intervention sur certains quartiers concernés, également classés en politique de la ville, l’établissement avait d’ores et déjà été associé à plusieurs conventions-cadres Action Cœur de Ville (et notamment à Vierzon, Lunéville et Perpignan). Pour en savoir + sur les modalités d’intervention de l’établissement en ORT

15 octobre 2019

Première visite de Montargis (45)

Le 14 octobre, les équipes d’Epareca se sont rendues à Montargis, retenue dans le cadre du plan Action Cœur de Ville. La Ville ambitionne à la fois de remettre en service les logements vacants en étage (nécessité de créer des accès séparés avec le rez-de-chaussée, notamment) et de résorber la vacance commerciale (nécessité de remembrer les locaux pour proposer des surfaces adaptées aux besoins des porteurs de projets). A ce titre, elle a mis en œuvre certains outils et notamment la taxe sur les friches commerciales, qui a apporté pleine satisfaction sur la vacance commerciale de la rue Doré (rue marchande historique). Aujourd’hui, la ville souhaite concentrer ses interventions sur la rue du Général Leclerc qui, du fait de problématiques immobilières (locaux non adaptés, n’étant pas aux normes, propriétaires inactifs, etc.), souffre d’un taux de vacance important. En partenariat avec l’EPLI Cœur de France, qui sera chargé de maîtriser et de porter des îlots à restructurer,  Epareca va étudier l’opportunité d’une intervention sur certains îlots dégradés du centre-ville.

2 octobre 2019

Décisions du Conseil d’Administration du 1er octobre 2019

Le Conseil d’Administration d’Epareca, réuni ce mardi 1 octobre, a décidé des mises en études de Nice (06) – Quartier Ariane-Le Manoir, Val-de-Reuil (27) – Quartier Centre-Ville, Saint-Pol-sur-Mer (59) – Place Jean Jaurès et Quartier de la Cité Liberté, Téteghem (59) – Quartier Degroote, Lille (59) – Quartiers Moulins et Wazemmes, Guéret (23) – Action Cœur de Ville, Mont-de-Marsan (40) – Action Cœur de Ville, Romorantin-Lanthenay (41) – Action Cœur de Ville, Thionville (57) – Action Cœur de Ville et Quartier Côte des Roses, Montauban (82) – Action Cœur de Ville, et Épinal (88) – Action Cœur de Ville. Ce Conseil d’Administration a également permis de valider les mises en investissement des centres commerciaux Madrillet à Saint-Étienne-du-Rouvray (76), Saint-Julien à Oissel (76) et Place de la Convention à Échirolles (38).

26 septembre 2019

Première visite de Neuilly-sur-Marne (93)

Le  25 septembre, Epareca s’est rendu à Neuilly-sur-Marne. La Ville et l’EPT Grand Paris – Grand Est souhaitent être accompagnées par l’Etablissement afin d’objectiver le potentiel de déploiement d’une offre économique complémentaire à la Cité artisanale Poincaré qui bénéficie d’un taux de remplissage optimum. Epareca pourrait assurer la maîtrise d’ouvrage d’une étude de potentiel en immobilier d’entreprises.

26 septembre 2019

Première visite de Villemomble (93)

Mercredi 25 septembre, les équipes d’Epareca se sont rendues à Villemomble. Avec l’EPT Grand Paris – Grand Est, la Ville souhaite étudier l’opportunité d’implanter un nouvel hôtel d’entreprises et des locaux d’activités afin de mieux répondre aux besoins des porteurs de projets et des TPE. Sous réserve de la décision de son conseil d’administration, Epareca pourrait assurer la maîtrise d’ouvrage d’une étude de potentiel en immobilier d’entreprises et d’une étude commerciale afin d’objectiver le potentiel économique de ce secteur.

26 septembre 2019

Pose de la 1ere pierre du centre commercial Charcot à Sevran (93)

Stéphane Blanchet, Maire de Sevran, Bruno Beschizza, Président de Paris Terre d’Envol, Valérie Lasek, Directrice Générale d’Epareca et Séverine Fontaine, Sous-Préfet du Raincy, ont posé la première pierre du futur centre commercial Charcot, à Sevran, ce mercredi 25 septembre. Après démolition de l’ancien centre commercial, à l’exception de la pharmacie et de deux locaux, un nouveau bâtiment sera construit en alignement sur l’avenue du Commandant Charcot. Les boutiques non démolies feront l’objet d’une réhabilitation en harmonie avec le nouveau bâtiment. L’ensemble, accueillant également une supérette, une boulangerie et des activités médicales, occupera une surface commerciale totale de 912 m² utiles.

Télécharger
le dossier de presse
13 septembre 2019

Première visite de Fresnes-sur-Escaut (59)

Epareca s’est rendu le 11 septembre dernier à Fresnes-sur-Escaut suite à la saisine de la collectivité sur la problématique commerciale de son centre-ville dont la requalification a été amorcée dans le cadre du 1er PRU puis du PNRQAD. Le centre-ville concentre, en effet, une vacance importante qui touche les locaux commerciaux mais également les logements. La collectivité souhaite associer Epareca dans la définition de sa stratégie d’intervention et la mise en œuvre de son plan d’actions en cours de définition dans le cadre des réflexions urbaines portées conjointement avec Valenciennes Métropole.

11 septembre 2019

Première visite d’Abbeville (80)

Epareca s’est rendu ce 10 septembre à Abbeville pour accompagner la Communauté d’Agglomération et la Ville dans la mise en œuvre du volet commercial du projet de requalification du centre-ville retenue dans le dispositif ACV. En effet, si le centre-ville accueille encore une offre diversifiée et de qualité, il montre des signes de fragilité : vacance de certains locaux qui ne sont pas adaptés au marché (en raison de leur taille, de leur configuration, de leur état de vétusté ou d’un loyer trop élevé) ; difficulté pour certains commerçants à identifier des repreneurs au moment de leur départ en retraite. L’intervention que pourrait porter l’établissement sera à articuler étroitement avec la requalification du parc de logements privé qui concentre également une vacance élevée.