Retourner à l'accueil

Toutes nos actualités

18 avril 2019

Première visite de Cavaillon (84)

Les équipes d’Epareca se sont rendues ce mercredi 17 avril à Cavaillon (84) afin d’effectuer une première visite de son centre-ville.   La Ville de Cavaillon, retenue dans le cadre du programme Action Cœur de Ville, souhaite maintenir un commerce de proximité, diversifié et dynamique en centre-ville et poursuivre le travail de mise en valeur du patrimoine pour lui redonner de l’attractivité.   La Ville a donc sollicité Epareca avec qui elle travaille déjà dans le cadre de son projet de renouvellement urbain, pour l’accompagner dès la phase d’initialisation du projet, suite à la signature de la convention-cadre en septembre 2018.

16 avril 2019

Première visite de Wattignies (59)

Suite à la réactivation de la saisine de l’établissement par la Ville, Epareca s’est rendu ce mardi 16 avril dans le quartier du Blanc-Riez à Wattignies (59) afin d’échanger sur le volet économique du NPNRU, la Ville de Wattignies et la Métropole Européenne de Lille souhaitant redynamiser le centre commercial du quartier.   Une intervention lourde semble nécessaire pour améliorer le cadre de vie des habitants et contribuer au changement d’image porté par la Ville et la MEL.  

12 avril 2019

2ème rencontre du Réseau des Opérateurs locaux pour le Commerce et l’artisanat (ROC) !

Lancé le 28 septembre dernier, le Réseau des Opérateurs locaux pour le Commerce et l’artisanat (ROC), initié par Epareca, s’est réunit le vendredi 12 avril dans l’enceinte du Commissariat Général à l’Égalité des Territoires (CGET) pour une nouvelle journée d’échanges sur le thème « Territoires et revitalisation commerciale : accompagner l’opérationnel » ! Le matin, après les propos introductifs de Serge MORVAN, Commissaire Général à l’égalité des territoires, deux tables rondes ont permis d’échanger sur les besoins opérationnels exprimés par les collectivités (outils, montages financiers, accompagnement) et les solutions déjà mises en œuvre sur certains territoires tel que Pau. L’après-midi, a permis une mise en pratique autour de 4 ateliers relatifs au choix de l’opérateur et à  la gestion d’actifs. Près de 200 acteurs (EPL, Collectivités, Experts, etc.) étaient réunis lors de cet événement !  

10 avril 2019

Première visite du Coeur de ville de Figeac (46)

Epareca s’est rendu à Figeac pour échanger sur la problématique commerciale du centre-ville dont la requalification s’inscrit dans le programme ACV.   Le tissu commercial est bien structuré et diversifié mais sa bonne santé apparente masque une fragilité pour beaucoup d’activités   La saisine d’Epareca doit permettre, dans un premier temps, d »arrêter la stratégie à développer pour revitaliser l’offre du centre-ville.  

10 avril 2019

Première visite du Coeur de ville de Cahors (46)

Epareca s’est rendu à Cahors pour une 1ere  réunion de travail sur le volet commercial du programme ACV.   En effet, la Ville de Cahors conduit depuis 2010 une stratégie de reconquête de son coeur de ville retenu successivement dans les dispositifs « Ville démonstrateur » et ACV.   Dans le cadre du programme proposé, la ville et ses partenaires ont souhaité mobiliser Epareca pour intervenir sur des opérations prioritaires visant à renforcer l’attractivité commerciale de son centre-ville.

3 avril 2019

Première visite de Caudry (59)

Epareca s’est rendu à Caudry, afin d’effectuer une première visite de son centre-ville.   En effet, le centre ancien, inscrit en politique de la ville, est confronté à une dévitalisation de son tissu commercial. La Ville s’est engagée dans une politique volontariste de redynamisation et de reconquête de son centre-ville dont elle entend développer le commerce de proximité, notamment, avec l’objectif de revitaliser l’îlot Gambetta.   C’est dans ce cadre qu’Epareca a été sollicité.

3 avril 2019

Première visite de Canteleu (76)

Epareca s’est rendu à Canteleu afin de réaliser une première visite de l’îlot Dumas, situé au cœur du QPV « Canteleu Plateau » classé en NPNRU d’intérêt régional.   La Ville a bénéficié du premier programme de rénovation urbaine et entend prolonger son action sur ce quartier et, notamment, sur son îlot commercial qui reste problématique. En effet, cette ensemble immobilier en copropriété souffre d’une perte d’attractivité : aspect architectural dégradé qui donne une image négative du cœur de quartier, fermeture de certaines activités n’ayant pas trouvé de repreneur, baisse généralisée des chiffres d’affaires.   La Ville souhaite donc engager une opération de restructuration de cet îlot avec le soutien d’Epareca.