Epareca devient Agence Nationale de la Cohésion des Territoires, retourner à l'accueil

Fort-de-France / Quartiers Ouest

Principale ville de la Martinique, Fort-de-France est la capitale politique et économique de l’île. C’est une ville très étendue de 83 000 habitants (165 000 à l’échelle de la CACEM) qui a des spécificités et des atouts qui contribuent à son attractivité (forte identité culturelle, patrimoine architectural remarquable, cité tournée vers la mer) mais qui connaît également des difficultés importantes : population en baisse depuis 20 ans, topographie variée et contrainte, axes routiers très fréquentés et régulièrement saturés, nombreux quartiers et centre-ville à rénover. 

 

Fort-de-France a été retenue en NPNRU de priorité nationale afin de poursuivre la rénovation engagée dans le cadre du premier PDRU, notamment, sur deux secteurs d’intervention prioritaires : le centre-ville et les berges de la rivière Madame.

 

La revitalisation du tissu commercial et de service constitue un des axes de reconquête du centre-ville qui compte plus de 1 200 activités mais souffre du développement d’une offre de périphérie attractive qui a attiré les commerces les plus qualitatifs dans son sillage (au profit des bazars en centre-ville) et par l’évolution des comportements d’achat avec l’avènement d’internet.

 

Dans le cadre de sa stratégie de valorisation de l’identité culturelle et patrimoniale de son territoire, la ville souhaite donc thématiser certaines rues par l’accueil d’activités artistiques et artisanales.

 

Epareca pourrait accompagner la ville dans cette démarche en portant des locaux aux emplacements les plus porteurs, principalement rue Garnier-Pagès pour y développer de l’artisanat d’art et de l’art de Vivre. La mobilisation du Groupement des artisans d’art de la Martinique et de la Chambre de métiers et de l’artisanat, avec qui la collectivité a signé une Convention partenariale, conforte cet objectif et la capacité à identifier collectivement les porteurs de projets prêts à s’y implanter.

 

Dès lors, sur les emprises foncières et immeubles déjà repérés par les services de la ville comme stratégiques, Epareca pourrait engager des diagnostics juridique et foncier et technique afin de chiffrer les coûts de maîtrise foncière et de remise à niveau des surfaces dédiées aux artisans.

 

Fort-de-France / Quartiers Ouest

Principale ville de la Martinique, Fort-de-France est la capitale politique et économique de l’île. C’est une ville très étendue de 83 000 habitants (165 000 à l’échelle de la CACEM) qui a des spécificités et des atouts qui contribuent à son attractivité (forte identité culturelle, patrimoine architectural remarquable, cité tournée vers la mer) mais qui connaît également des difficultés importantes : population en baisse depuis 20 ans, topographie variée et contrainte, axes routiers très fréquentés et régulièrement saturés, nombreux quartiers et centre-ville à rénover. 

 

Fort-de-France a été retenue en NPNRU de priorité nationale afin de poursuivre la rénovation engagée dans le cadre du premier PDRU, notamment, sur deux secteurs d’intervention prioritaires : le centre-ville et les berges de la rivière Madame.

 

La revitalisation du tissu commercial et de service constitue un des axes de reconquête du centre-ville qui compte plus de 1 200 activités mais souffre du développement d’une offre de périphérie attractive qui a attiré les commerces les plus qualitatifs dans son sillage (au profit des bazars en centre-ville) et par l’évolution des comportements d’achat avec l’avènement d’internet.

 

Dans le cadre de sa stratégie de valorisation de l’identité culturelle et patrimoniale de son territoire, la ville souhaite donc thématiser certaines rues par l’accueil d’activités artistiques et artisanales.

 

Epareca pourrait accompagner la ville dans cette démarche en portant des locaux aux emplacements les plus porteurs, principalement rue Garnier-Pagès pour y développer de l’artisanat d’art et de l’art de Vivre. La mobilisation du Groupement des artisans d’art de la Martinique et de la Chambre de métiers et de l’artisanat, avec qui la collectivité a signé une Convention partenariale, conforte cet objectif et la capacité à identifier collectivement les porteurs de projets prêts à s’y implanter.

 

Dès lors, sur les emprises foncières et immeubles déjà repérés par les services de la ville comme stratégiques, Epareca pourrait engager des diagnostics juridique et foncier et technique afin de chiffrer les coûts de maîtrise foncière et de remise à niveau des surfaces dédiées aux artisans.

 

Maître d'ouvrage :

Maîtrise d'oeuvre:

Nature de l'opération: Commerce - ORT / Action Coeur de Ville

Nombre de locaux: (dont 0 à commercialiser)

Superficie:

Démarrage du projet : 29/06/2017

Mise en études: 26/11/2019

Mise en production:

Mise en exploitation:

Recette locative: