Coeur de Ville Arpajon (91)

Desservie par le RER C, à proximité de la RN20 qui mène à Paris et de la francilienne, Arpajon compte 10 227 habitants. Elle joue un rôle de centralité pour plusieurs communes limitrophes et disposent ainsi d’une zone de chalandise élargie d’environ 100 000 habitants.

 

L’offre commerciale se développe principalement le long de la Grande Rue et Place du Marché jusqu’à la rue Gambetta. On dénombre 268 commerces, une douzaine de cellules à céder et une vingtaine de cellules vacantes dont 11 commercialisables.

 

Malgré les actions de requalification conduites par la Ville, en partenariat avec Cœur d’Essonne Agglomération, l’immobilier commercial reste problématique avec des configurations complexes et un manque de locaux adaptés aux nouveaux standards du commerce et aux besoins des porteurs de projet, notamment sous enseigne (surfaces trop étroites). Il s’agirait donc, dans le cadre du programme Action Cœur de Ville, de concentrer l’intervention sur des îlots stratégiques afin de conforter le cœur marchand. La maîtrise de certains îlots et leur restructuration permettraient, en effet, de disposer de surfaces plus cohérentes.

 

L’ANCT assurera la maîtrise d’ouvrage d’une étude juridique et foncière afin d’estimer les coûts de maîtrise foncière de cellules implantées en rez-de-chaussée des îlots stratégiques identifiés par la Ville.

 

Par ailleurs, installée aux abords de l’Avenue Aristide Briand, aux portes du centre-ville, la CAF de l’Essonne doit être transférée prochainement et par conséquent mettre en vente le bâtiment qui l’accueille et dont elle est propriétaire. La ville souhaite le maintien d’activités économiques (tertiaires, tiers-lieux, locaux d’activités, etc.) sur cette parcelle.

 

A ce titre, l’ANCT a piloté une étude afin d’objectiver le potentiel de déploiement d’une nouvelle offre de locaux dédiée à de l’immobilier d’entreprises ou plus largement d’activités économiques sur ce secteur.