Condamines Cavaillon (84)

Malgré une localisation optimale, le centre commercial Bravo pâtit d’un manque de visibilité et de lisibilité depuis les axes structurants qui le bordent. Géré dans le cadre d’une copropriété, il accueille une offre de proximité de qualité, adossée à un vaste parking sur lequel se développe un marché forain hebdomadaire d’une dizaine d’étals.

 

La fermeture de la moyenne surface alimentaire fragilise le fonctionnement du pôle et a conduit la Communauté d’Agglomération, en l’absence de perspective de reprise pour la même activité, à se rendre propriétaire du local (+/- 1 000m²).

 

Bien que la totalité de la toiture (y compris l’étanchéité) ait été refaite ainsi que certaines enseignes et façades, la configuration du site autour d’un patio pose des problèmes d’occupation des parties communes. Par ailleurs, la collectivité craint que certains commerces moteurs ne cessent leurs activités.

 

Dans ce contexte, les études menées ont confirmé le potentiel de redéploiement de l’équipement existant, dans un bâtiment dédié aux commerces à proximité du rond-point. L’insertion doit se faire en cohérence avec les autres équipements publics déjà présents.