Les Chênes Hombourg-Haut (57)

L’offre commerciale du quartier des Chênes, d’intérêt régional au titre du NPNRU et composé de 830 habitants, est réduite à sa plus simple expression. Ne subsistent en rez-de-chaussée d’un immeuble de logements qu’une petite épicerie et la pharmacie. Cette ensemble commercial s’ouvre sur une grande cour intérieure ceinturée de barre d’immeubles, dépourvue de qualité. La Ville a décidé de la démolition des cellules commerciales en mauvais état.

 

Malgré l’absence de déprise démographique, les difficultés économiques et de mobilité des habitants et le changement d’image du quartier justifient le maintien d’une réponse aux besoins de proximité de la population la plus captive et d’un lieu de vie et de rencontre pour les résidents. La construction à un autre endroit d’au moins 4 cellules commerciales serait ainsi envisagée.

 

Dans le cadre du protocole de préfiguration Anru, la collectivité a déjà documenté la question du marché potentiel et de la programmation praticable.

 

Epareca se propose de vérifier la capacité à recréer les conditions de réussite d’un projet futur  (programmation commerciale à conforter avec des activités non marchandes de type ESS et un cabinet médical,  synergie avec les équipements publics repositionnement des commerces sur le flux afin d’améliorer leur visibilité, etc.), ainsi que sa faisabilité financière.