Saint-Exupéry Chenôve (21)

Implanté au cœur de la commune mais enclavé au sein d’un grand ensemble d’habitat social très dense, le centre commercial était surdimensionné et fragilisé par une conception architecturale dépassée et par la fermeture de son supermarché.

 

La restructuration a consisté à réduire le mail à 18 boutiques concentrées autour d’une nouvelle moyenne surface alimentaire sous enseigne « ED ».

 

Epareca a pris la maîtrise d’ouvrage de l’opération et a confié un mandat local à la SCET pour la conduite des négociations avec les propriétaires et les exploitants et pour assurer le suivi du chantier.

 

Après 7 ans d’exploitation, le centre commercial a été acquis par la SPLADD (SEM) pour le compte de la collectivité qui envisageait un projet de réaménagement du cœur de ville.